Club 604International - www.club604.com

Discussions libres sur les Peugeots 604, 505 V6, 504 CC V6 & Talbot Tagora
Nous sommes le Mardi 25 Avril 2017 18:22

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Essai Télévisé de la 604 SL
MessagePosté: Mardi 11 Octobre 2016 20:55 
Hors ligne
Habitué
Habitué
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Samedi 28 Septembre 2013 9:10
Messages: 68
Localisation: Parisien habitant Lyon, souvent en Isère et parfois dans le Morbihan !
Age: 18
Bonsoir,

Trouvé par hasard sur le site de l'INA, un extrait de l’émission "Auto Moto" du 26 Juillet 1975 :
http://www.ina.fr/video/CAA98027729/ess ... video.html

On notera qu'il s'agit d'un exemplaire de présérie (avec un rétro de 504 ?).

Sinon en lui même l'essai est intéressant, on peux relever cet argument de poids: "Le confort est le point fort de la voiture [...] il rejoint les qualités exceptionnelles que l'on a connu avec les voitures à suspension hydropneumatique."

Pour le reste, c'est du grand classique : Moteur moyen, consommation royale, ergonomie moyenne, mais niveau de sécurité élevé.
L'avis de Roger Brioult est intéressant, tant l'homme est un spécialiste de l'automobile à tous point de vue.

Bon visionnage !
:wink:

_________________
« Sans la liberté de flatter, il n'est pas d'éloge blâmeur. »
Félix, peut être bientôt en 604...


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Essai Télévisé de la 604 SL
MessagePosté: Mercredi 12 Octobre 2016 10:21 
Hors ligne
Pilier
Pilier

Inscription: Mercredi 07 Mars 2007 19:27
Messages: 3927
Age: 71
Pas mal en effet, merci pour cette vidéo que pour ma part je ne connaissais pas ! :sm12:
A++
Georges


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Essai Télévisé de la 604 SL
MessagePosté: Mercredi 05 Avril 2017 12:35 
Hors ligne
Nouveau
Nouveau

Inscription: Mardi 04 Avril 2017 15:43
Messages: 4
Localisation: 77
Age: 38
Bonjour,

j'ai découvert cette vidéo, il y a quelques jours aussi.
C'est vraiment sympa de pouvoir visionner cet essai... Peut être pourrons-nous profiter d'autres essais ?

Sinon, j'ai l'impression que Roger Brioult à l'appui tête à l'envers ?

me trompe-je ?

Bertrand


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Essai Télévisé de la 604 SL
MessagePosté: Jeudi 06 Avril 2017 2:47 
Hors ligne
Habitué
Habitué

Inscription: Lundi 26 Décembre 2016 20:10
Messages: 74
Localisation: Nord
Age: 48
J'adore: "le pare brise est un pare brise de sécurité, livré de série...ainsi que les appuies tête qui sont, eux aussi de série"......
ça fait sourire aujourd'hui, mais on comprend mieux pourquoi la concurrence étrangère a put s'en donner a cœur joie!!!

Quand "la cascadeuse" (!!) vient donner son avis et qu'elle coupe le moteur, comment il y a un vilain auto allumage du moteur!!!!

Je ne sais pas si c'est une pré-série mais c'est un modèle d'avant février 76: trois tirettes de chauffage!!

_________________
"Si vis pacem, para bellum"


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Essai Télévisé de la 604 SL
MessagePosté: Jeudi 06 Avril 2017 12:54 
Hors ligne
Habitué
Habitué
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Samedi 28 Septembre 2013 9:10
Messages: 68
Localisation: Parisien habitant Lyon, souvent en Isère et parfois dans le Morbihan !
Age: 18
Il doit effectivement s'agir d'un modèle de présérie, on peut voir un rétro de 504 à la place du modèle définitif.

L'équipement parait assez maigre aujourd'hui, et même à l'époque face aux concurrents allemands, mais par rapport au reste de la production française, c'était pas mal du tout !

_________________
« Sans la liberté de flatter, il n'est pas d'éloge blâmeur. »
Félix, peut être bientôt en 604...


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Essai Télévisé de la 604 SL
MessagePosté: Jeudi 06 Avril 2017 14:30 
Hors ligne
Habitué
Habitué

Inscription: Lundi 26 Décembre 2016 20:10
Messages: 74
Localisation: Nord
Age: 48
L'équipement des autos françaises de l'époque était a la limite de la blague.....ce qui a laissé du champ aux concurrents, notamment Japonais!!

De ce constat découle le problème du HDG Français de l'époque et de la 604 en particulier: les constructeurs ne se sont jamais donné les moyens de contrer les allemands...trop mièvre dans les équipements, dans la finition, dans le traitement des clients, dans les motorisations....constat valable tant pour Peugeot que pour Citroen, qui après les magnifiques finition Pallas de la DS, a sorti la finition déplorable de la CX...pourtant pas vendue au rabais!!

On peut, de nos jours, rêver à ce qu'aurait été la carrière de la 604 avec le moteur injection couplé à une BV5 peu après sa sa sortie, avec une évolution plus rapide menant à la GTI 3/4 ans plus tôt, le tout couplé avec une finition (qualité des matériaux, traitement corrosion!!) digne de ce nom.....

PSA se plantera pour les mêmes raisons en 1989 avec le couple 605/XM, ensuite avec la 607, peu fiable et sous motorisée....et une ultime fois avec la C6!!!!!!

Et ce n'est pas la finition GT line d'un 3008, "véhicule de l'année" qui redonnera les lettres de noblesse au HDG PSA et Français en général!!!

_________________
"Si vis pacem, para bellum"


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Essai Télévisé de la 604 SL
MessagePosté: Jeudi 06 Avril 2017 15:03 
Hors ligne
Pilier
Pilier

Inscription: Mercredi 07 Mars 2007 19:27
Messages: 3927
Age: 71
Euh, désolé, si je peux me permettre, pour avoir eu une 607 pack V6 3L.... je considère que c'était là une des plus belles, confortables et fiables des voitures françaises de l'époque :sm1: ! Enfin, celà n'engage que moi !... :sm11:
Georges


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Essai Télévisé de la 604 SL
MessagePosté: Jeudi 06 Avril 2017 16:26 
Hors ligne
Habitué
Habitué

Inscription: Lundi 26 Décembre 2016 20:10
Messages: 74
Localisation: Nord
Age: 48
LOL.....sachant que tu avais eut une 607 3.0V6, je me doutais "d'un retour"!!! :mrgreen:

La 607 est une très belle voiture.....quand elle fonctionne!!!
Le confort est supérieur a celui d'une A6 , classe E ou Bmw série 5, ses concurrentes directes...

Petit aparté pour signaler que quand on parle de la 607, elle est opposée à des modèles intermédiaires chez les allemands: au dessus des modèles concurrents cités, les allemands ont encore l'A8, la série 7 ou la classe S.....
Quand la 604 est sorti, Mercedes avait certes déjà sa gamme S, mais BMW n'avait pas encore la série 7 (apparue en 1977) et Audi n'existait que dans le cerveau de Mr PIECH!!!!!........on mesure le décalage 20 ans après!!!!! :sm25: :sm25:

Revenons a la 607..

En Diesel: avoir laissé cette auto avec uniquement un 4 cylindres de 136 CV, pendant la plus grande partie de sa carrière est un non sens commercial!!!! :sm8:
Ses concurrentes, déjà citées, proposaient des moteurs tant pour assurer le gros des ventes, que des motorisations frôlant, voir dépassant les 200CV, ce qu'une berline autoroutière se devait d'avoir, autant pour "être" dans le coup que pour le vecteur d'image que cela procure.....la même erreur que la 604 en son temps!!
Le V6HDI est arrivé bien trop tard, les premiers modèles n'étant pas non plus des modèles de fiabilité...merci l'électronique embarquée!!!! :sm6: :sm6:
Puisque je parle de fiabilité, celle du 2.2 est aberrante, le 2.0 atténuant, un peu, les déboires des gros rouleurs!!!
Nombres de collègues taxi, plébiscitant le confort de la 607 ont fuit la marque Peugeot lors du renouvellement de leur autos!! :sm13:

En essence: l'ES9, lancé en 194CV, si je ne trompe pas, à dû passé entre les mains "experte" de Porsche pour pouvoir "cracher" 210CV!!!! Quand à une motorisation V8, un temps envisagé en "achetant" des V8 au groupe VAG, c'est resté sans suite!!!!!

Je connais plus de personnes ayant eut des soucis: électrique, finitions, BVA défaillante que d'autres satisfaits de leurs 607...pour ma part, c'est la pire automobile que je n'ai jamais eut, avec tant de soucis, que ça à eut pour conséquence de me fâcher a jamais avec les modèles de PSA......

Une 607 était certes plus fiable qu'une Safrane ou une Velsatis (1ère génération!), mais les vaisseaux amiraux de Renault n'étaient pas des "maitres étalons" en la matière!!!

Cela n'engage que moi et je suis bien content que tu ais eut une 607 sans soucis...il parait qu'il y en a eut quelques unes!!!!! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Pour revenir au sujet initial, et s'il est facile après coup de critiquer la direction stratégique de Peugeot, j'ai l'impression que la 604 a été lancé à l'époque, un peu en "s'excusant" de le faire....il semble que l'envie d'aller chercher les allemands ou, du moins, de continuer à "jouer dans la même cour" se soit envoler a cette période.....

Une belle tentative, mais pas de suivi derrière, ou en demi teinte, pour conforter sa position!!!

_________________
"Si vis pacem, para bellum"


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Essai Télévisé de la 604 SL
MessagePosté: Jeudi 06 Avril 2017 17:49 
Hors ligne
Pilier
Pilier

Inscription: Mercredi 07 Mars 2007 19:27
Messages: 3927
Age: 71
No comment... mais je n'ai jamais parlé des "diesels"

Georges


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Essai Télévisé de la 604 SL
MessagePosté: Jeudi 06 Avril 2017 18:18 
Hors ligne
Habitué
Habitué

Inscription: Lundi 26 Décembre 2016 20:10
Messages: 74
Localisation: Nord
Age: 48
C'est vrai.....!!!! :sm12:

_________________
"Si vis pacem, para bellum"


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Essai Télévisé de la 604 SL
MessagePosté: Jeudi 06 Avril 2017 20:08 
Hors ligne
Pilier
Pilier
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dimanche 18 Mars 2007 20:36
Messages: 566
Localisation: Luxembourg
taxi59 a écrit:
LOL.....sachant que tu avais eut une 607 3.0V6, je me doutais "d'un retour"!!! :mrgreen:

La 607 est une très belle voiture.....quand elle fonctionne!!!
[...]
Je connais plus de personnes ayant eut des soucis: électrique, finitions, BVA défaillante que d'autres satisfaits de leurs 607...pour ma part, c'est la pire automobile que je n'ai jamais eut, avec tant de soucis, que ça à eut pour conséquence de me fâcher a jamais avec les modèles de PSA......

Une 607 était certes plus fiable qu'une Safrane ou une Velsatis (1ère génération!), mais les vaisseaux amiraux de Renault n'étaient pas des "maitres étalons" en la matière!!!

Cela n'engage que moi et je suis bien content que tu ais eut une 607 sans soucis...il parait qu'il y en a eut quelques unes!!!!! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:


Je suis heureux d'apprendre que je possède une rareté ; une 607 sans soucis :lol:

Image

Ah si, le lendemain de l'achat, en claquant la porte passager, la vitre a brusquement disparu dans la portière. Saloperie de qualité française.... mince, l'origine de la panne est la casse d'une pièce à 5 euros .... commune aux Golf. C'a doit être son côté "Deutsche Qualität" :sm8:


taxi59 a écrit:
En essence: l'ES9, lancé en 194CV, si je ne trompe pas, à dû passé entre les mains "experte" de Porsche pour pouvoir "cracher" 210CV!!!! Quand à une motorisation V8, un temps envisagé en "achetant" des V8 au groupe VAG, c'est resté sans suite!!!!!


Effectivement, seulement 194cv pour l'ES9 lors de sa sortie et avant passage chez Porsche. Cela en fait-il un mauvais moteur ?
Je l'ai pratiqué 11 ans sur une 605 (par ailleurs aussi sans panne.... autre miracle ?) après avoir roulé à la fois en 406 coupe en 210cv et en Calibra V6 170cv, et avant de revenir en 210cv sur un break 406 et la 607 maintenant. Et bien, je le regrette parfois ! moins efficace... mais moins linéaire et avec plus de sensations ! Et c'est là une chose importante : la puissance ne fait pas tout, tout comme le moteur ne fait pas tout ; il faut un tout et en terme d'efficacité, ces Peugeot ont de quoi répondre à quelques étrangères plus puissantes (et à Luxembourg, j'ai de quoi comparer).

Maintenant, je suis bien d'accord que Peugeot manque cruellement, aujourd'hui, de moteurs pour tirer sa gamme vers le haut ou simplement se créer une image qui puisse concurrencer un peu les allemandes (comme à l'époque des 505 qui n'avaient pas rougir face aux BMW série 5 avec la V6 et la Turbo injection).

Le pire, c'est que parfois, ce n'est même pas une question d'absence de moteur ! Il est possible d'avoir une 308 berline en 270 cv, il est possible d'avoir une 308 SW, mais il n'est pas possible d'avoir une 308 SW 270cv pour aller sur les plates-bandes d'Audi :sm8:

_________________
104LM 1983 - 204berl. 1970 - 304cab. 1973 - 504cab.&berl. 1969 &Familiale 1988- 604HLZ 1980
205 GTI 1990 - 607 V6 2001


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Essai Télévisé de la 604 SL
MessagePosté: Jeudi 06 Avril 2017 20:24 
Hors ligne
Habitué
Habitué

Inscription: Lundi 26 Décembre 2016 20:10
Messages: 74
Localisation: Nord
Age: 48
De notre vécu découle une vision différente de l'automobile, ce qui fait la richesse des échanges!! :sm12:

Il y a au moins deux chanceux en 607 sans soucis sur ce forum! :sm2:

Tout a fait en accord avec ta dernière phrase!!! Le marketing de nos constructeurs me laisse parfois dubitatif!!!

_________________

_________________
"Si vis pacem, para bellum"


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Essai Télévisé de la 604 SL
MessagePosté: Vendredi 07 Avril 2017 0:47 
Hors ligne
Animateur
Animateur

Inscription: Vendredi 18 Août 2006 20:04
Messages: 200
taxi59 a écrit:
...
Quand la 604 est sorti, Mercedes avait certes déjà sa gamme S, mais BMW n'avait pas encore la série 7 (apparue en 1977) et Audi n'existait que dans le cerveau de Mr PIECH!!!!!........on mesure le décalage 20 ans après!!!!! :sm25: :sm25:


En 1971, le projet E71 visait le remplacement direct de la 504... Et rien d'autre !
En 1972, Volvo intégra le groupement moteur "FM" afin d'élaborer un V6 pour sa 264 spécifiquement destinée au marché US...
En 1972, Peugeot rachète Citroën... Et découvre le désastre SM... Le V6 haut de gamme sur le marché US...
Ce n'est qu'en 1974 que Peugeot envisage une E71 "grande exportation" à moteur V6... Et qu'il conclu un accord de mise sur le marché en commun avec Renault... La date est Septembre 1975.

Pour assurer l'image de fiabilité, Peugeot fait une entorse à l'accord passé avec Renault, il ressort le coupé 504, alors en fin de vie et dont les ventes sont confidentielles, puis l'équipe du nouveau V6... Si ça casse, ce ne sera pas une grosse perte !
Au passage, il prélève 2 coques de la présérie E71 assemblée en Octobre 1974 (100 véhicules) et équipe ces modèles avec le ZM 112 B prélevé sur le stock 504 B31... Cela donne le prototype E24 USA 1 puis E 24 USA 2 (en réalité export Suède). Tous les autres véhicules sont des E24 à moteur 4 cyl (essence et diesel) en boîte méca ou auto et destinés aux essais routiers puis crash test ou homologation.
En janvier 1975, E24 n'existe qu'en 4 cyl, sa vocation reste la succession à la 504... Mais une done nouvelle apparaît, le duo nouvellement créé 104-304 ne réalise pas les ventes escomptées, c'est encore la 504 qui fait vivre le constructeur et éponge en partie les pertes liées au rachat de Citroën...
Puis vient le salon de Genève ou Peugeot décide, 5 jours avant, d'y faire figurer sa nouvelle monture. Là, il entend présenter une gamme complète, allant de la 604 GL 4 cyl injection (ess et diesel) à la version "Super Luxe" à moteur V6... Sauf que, encore une fois, il n'a pas les moyens de tirer un trait sur la gamme 504, en plus de constater qu'il y a pléthore de 6 cyl à ce salon (Opel (commodore et Diplomate), Renault 30, Volvo 264, Fiat 128, BMW 525 (ex 2500 revue), Mercedes 230-6, Rover 2800 encore au catalogue, Jaguar 3.5,...).
Et donc, Peugeot va faire un choix radical, pour préserver les débouchés de la 504 encore nombreux... Il sabre la future gamme 604 en rayant de la carte tous les modèles 4 cyl (pourtant parfaitement au point), ne laissant que la seule V6 SL, qu'il va présenter comme un très haut de gamme... Ce qui n'était bien sûr pas le cas.
Et ces choix ne furent pas sans conséquences côté production... L'assemblage soigné des premières "SL" fut coûteux et le réseau commercial fut restreint afin d'orienter les ventes sur la 504 plutôt que sur la 604 (prime de vente moins élevée par rapport à la 504 TI).
Pour comprendre les choix de Peugeot, il faut se souvenir que les concessionnaire Citroën s'étaient plutôt mal débrouillés lorsqu'il fallait reprendre une "Jaguar" pour vendre une "SM", et Sochaux ne voulait pas renouveler cette expérience, conscient que son réseau ne connaissait rien du 6 cylindres en Europe. Ensuite, après le rachat de "Citroën" par Peugeot, nombre de concessionnaires du double chevron étaient passés sous pavillon "Renault"... Justement pour ne pas "bouffer" du lion... L'expérience "SM" était donc partie ailleurs.

En fait, pour acheter une 604, il fallait être motivé !... Sa premiere concurrente étant la 504 TI !...


taxi59 a écrit:
...
Revenons a la 607...

En Diesel: avoir laissé cette auto avec uniquement un 4 cylindres de 136 CV, pendant la plus grande partie de sa carrière est un non sens commercial!!!! :sm8:
Ses concurrentes, déjà citées, proposaient des moteurs tant pour assurer le gros des ventes, que des motorisations frôlant, voir dépassant les 200CV, ce qu'une berline autoroutière se devait d'avoir, autant pour "être" dans le coup que pour le vecteur d'image que cela procure.....la même erreur que la 604 en son temps!!...


En 1979, la 604 D turbo fut le "mulet" commercial pour la future 505... Comme le coupé 504 en 1974 lorsqu'il reçu le V6. La première concurrente de la 604 D turbo-GRD-SRD était la 505... Là encore, il fallait vouloir la 604 pour que le vendeur vous fasse signer une commande.

taxi59 a écrit:
...
Pour revenir au sujet initial, et s'il est facile après coup de critiquer la direction stratégique de Peugeot, j'ai l'impression que la 604 a été lancé à l'époque, un peu en "s'excusant" de le faire....il semble que l'envie d'aller chercher les allemands ou, du moins, de continuer à "jouer dans la même cour" se soit envoler a cette période...


L'argument "concurrente directe de BMW et Mercedes" c'était pour ne pas que la clientèle fasse le rapprochement avec la 504 dont il fallait prolonger le succès des ventes. Un nuage de fumée qui d'ailleurs ne trompa guère les journalistes spécialisés lors de la présentation du modèle à la presse en Mai 1975.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Essai Télévisé de la 604 SL
MessagePosté: Vendredi 07 Avril 2017 7:25 
Hors ligne
Habitué
Habitué

Inscription: Lundi 26 Décembre 2016 20:10
Messages: 74
Localisation: Nord
Age: 48
Merci Raymond, avec une explication autrement plus pointue que la mienne :sm1: , tu confirmes que Peugeot n'a pas donné la chance à son HDG qui a plutôt servi à valoriser un autre modèle plus "établit" et ensuite "faire le mulet" a un autre projet....le résultat est connu....c'est a cette date que Peugeot a perdu sa légitimité dans le HDG!!....!!!

_________________
"Si vis pacem, para bellum"


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Essai Télévisé de la 604 SL
MessagePosté: Vendredi 07 Avril 2017 9:18 
Hors ligne
Animateur
Animateur

Inscription: Vendredi 18 Août 2006 20:04
Messages: 200
Je confirme surtout que, globalement, les constructeurs Français n'ont jamais voulu faire de leur "haut de gamme" des voitures de prestige, à la mécanique affûtée et à la sellerie extravagante... C'est une volonté, pas un manque de savoir-faire.
A une autre époque, la France savait faire, il faut se souvenir qu'une "Voisin" ou une "Hispano" c'était autre chose qu'une Rolls ou une Mercedes... Et on connaît la déconvenue...

Pour ces "commandes spéciales", Peugeot préféra attitrer un carrossier, travaillant exclusivement sur la sellerie (les demandes), peu de clients manifestèrent un intérêt pour une Peugeot V8 ou une Citroën V12... Malgré nombre de regrets qu'elles ne fussent au catalogue.

Regardez sur le marché de l'occasion, il n'y a pas beaucoup de V8 ou de V12 à 500 000 Kms en moins de 3,5 T, ces "voitures" sont des enseignes porte drapeaux qu'il faut produire à quelques exemplaires, qui rouleront peu, et qui ne font pas vivre les constructeurs... Juste démontrer un savoir-faire.
Or les industriels Français savaient faire !... Dites vous qu'à cette époque (1960-1990), des constructeurs comme "Hispano Suiza" fabriquait un moteur V8 pour le char léger AMX 10, très fiable, transposable à l'automobile, comme il existait aussi les capacités industrielles de produire un 6 en ligne ou un V8 voir un V12 chez d'autres constructeurs (Renault, Sofim, Siccardi) (et même un 12 "à plat" toujours chez hispano suiza).

Ce qui manque, c'est la volonté commerciale de le faire, et ce point de vue se justifie... Intentions de commande sous les yeux.

Après coup, il reste que le V6 Français "raté" est tout de même l'un des moteur les plus vendu dans le monde... (équipant 12 modèles de voiture et 4 types de groupe électrogène)... Que la 604, malgré le peu de vente, est l'un des modèles 6 cylindres le plus longtemps fabriqué et vendu... Pas mal pour un échec non ?

Regardez combien vous croisez d'Audi 200 V8 1985 (par exemple), combien d'Audi 100 CC circulent encore... Combien de ses modèles "réussis" d'outre Rhin ou d'ailleurs sont présents dans les expos de voitures anciennes... Remarquez la cote d'une 3.5 L Jaguar de la même époque et son kilométrage... C'est là qu'on remarque qu'il y a encore beaucoup de 604 en circulation... A croire que le modèle fut vendu à des millions d'exemplaires... :mrgreen:


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Licence phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz