Club 604International - www.club604.com

Discussions libres sur les Peugeots 604, 505 V6, 504 CC V6 & Talbot Tagora
Nous sommes le Dimanche 23 Septembre 2018 1:54

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: no de carrosserie et modèle C32
MessagePosté: Mercredi 11 Juin 2014 23:08 
Hors ligne
Habitué
Habitué

Inscription: Mardi 22 Mai 2007 13:46
Messages: 83
Localisation: 59.36693,17.98041
Bonsoir

On trouve beaucoup d'informations dans "La 604 de mon père" sur les different modèles, type de mines etc. etc., mais dans "La 504 de mon père" c'est different.

On a commencé une discussion :sm1: sur le peugeotforum.nl sur notament l'ecusson "V6" qui semble d'aparaitre même sur nos V6TI C32 AM78 et AM79....

Il y a une théorie que Peugeot a utilisé et "finit" les caisses du millesime précedent (AM77) pour ensuite les assembler avec qqs (mais pas tout les) changements du nouveau millesime...

Par example:
Après l'été 1977 Peugeot assemble une Coupé V6TI (C32) avec le moteur V6 K-jetronic, nouveau interieur, jantes TRX, MAIS pas le sigle "V6TI" a gauche sur le coffre, et non plus le rétro réglable de l'interieur. Donc pas conforme au brochure non plus. Par contre le capot est AVEC bosse... :sm8:


Est-ce possible? Qui entre vous en sait plus?

Le changement pour coffre avec "V6TI" aurait une rélation avec le no de Carrosserie Pininfarina...Parreil; qui en sait un peu plus?

La mienne a numéro E00418 et elle a le sigle V6 au milieu, à l'achat (2002) elle n'avais pas de retroiviseur reglable (ni de traces de cela au panneaux in- et exterieurs) et non plus le retoviseur interieur collé.... :roll:

Je me dis que c'est a cause des anciennes restaurations; on n'a pas "respecté" la conformité d'origine.

Y-a-t'il un expert ici qui a des réponses :mrgreen: :?:

_________________
2664 ou 2849 cela ronronne bien


Dernière édition par walle69 le Dimanche 22 Juin 2014 16:42, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: no de carrosserie et modèle C32
MessagePosté: Vendredi 13 Juin 2014 21:46 
Hors ligne
Animateur
Animateur

Inscription: Vendredi 18 Août 2006 19:04
Messages: 272
Les numéros de série des véhicules suivent une loi de progression...

La première partie, fait de deux lettres et un chiffre est, depuis la création du millésime en 1979, l'attribution constructeur. Pour Peugeot, c'est "VF 3".

Vient ensuite la variante (604, 504, 304, 305,...), faite d'un numéro de gamme (1,2,3,4,5 et 6 à l'époque), puis d'un nombre dans la série (ex : série 04).

Apparaît après le numéro d'année salon (jusque année salon 79), qui commençait en Octobre (date du salon de Paris)... 1 pour 71, 2=72, 5=75... 9 pour 79.
En juillet 1979, uniformisation européenne oblige (CEE), l'année millésime commence au 1 juillet 1979, le chiffre année est remplacé par une lettre (A = millésime 1980, B = 1981, ...)

Ensuite, un nombre à 7 chiffres, répartis en 3 groupes...

Le premier chiffre désigne l'attachement au site de production (6 = ligne 35 à Sochaux, 5= ligne 34 à Sochaux, 3 = chaîne coupé Pininfarina, etc...),

Les 3 chiffres suivant désigne le rang châssis et l'ordre dans la série. Ainsi, pour la VF 3 604 A32 A 6 634 866 (numéro au hasard hein !), dans 634, 63 représente la série des châssis 63 et 4 la position du véhicule dans cette série.

En général (j'écris bien en général...), les séries châssis naissent et cessent dans une même période travaillée, c'est à dire au début d'une reprise d'activité après congés et avant l'arrêt de chaîne pour congés.
Pour les années "salon", l'année salon cesse sur chaîne en juillet car, en août, l'usine était arrêtée pour maintenance. A la reprise de septembre, la chaîne redémarrait sur une nouvelle série, celle utile à la mise au point et au cadencement des premiers modèle de la future année salon... Qui débute en Octobre !... Terme de la première série de l'année généralement.
Il y avait ensuite la série entre Octobre et Noël, une autre période d'arrêt de chaîne pour les fêtes étant programmée.
Puis celle jusque Pâques, celle jusque Pentecôte, puis la dernière tranche jusque fin juillet.
Avec l'année "millésime", cet ordre sera un peu bouleversé, les derniers modèles seront assemblés en Juin, Juillet voyant la présérie de réglage des nouveaux modèles avant l'arrêt d'août.

Les séries châssis concernent entre 200 et 1000 véhicules environs pour la 604, entre 50 et 200 véhicules pour le coupé/cabriolet 504. En fin de vie, moins de 50 unités génère un autre système d'assemblage, la production en "module" (la coque est stoppée par phase au lieu d'avancer en continu).

Les 3 derniers chiffres sont le rang d'entrée au magasin. Par exemple, la 604 A32 9 6 600 350 précède à l'arrivée en magasin le coupé 504 C32 9 3 310 351 (encore donné par exemple).

Voilà, un très petit aperçu volontairement schématisé et simplifié de comment c'était organisé.

Sur la carte grise, la date de mise en circulation correspond généralement à la date du jour d'entrée en magasin... Donc grosso modo du jour de fabrication (sauf pour les véhicules restés sur parc bien sûr).

... Et c'est facile de savoir à quel mois cela correspond...

Car en principe, les dernières choses montées avant le départ de chaîne c'était les roues... Livrées en juste à temps.
Donc, en général, le mois et l'année de fabrication correspond au marquage à froid sur la jante de la roue de secours, ce que beaucoup de véhicules ont encore comme pièce d'origine.

Mais on peut aussi retrouver avec les horodateurs de moulage (pièces plastiques), les autocollants de sellerie, ...

Pour les finitions (parements, sigles), c'est l'année modèle qui prime, et le départ de l'année correspond à une série châssis bien précise. Il est donc peu probable d'avoir des monogrammes de capot différents sur des véhicules dont les n° de série châssis sont identiques (3 337 331 et 3 338 410)... Sauf pseudo restauration hasardeuse.

Bon courage en tous cas. A bientôt.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: no de carrosserie et modèle C32
MessagePosté: Vendredi 20 Juin 2014 17:23 
Hors ligne
Habitué
Habitué

Inscription: Mardi 22 Mai 2007 13:46
Messages: 83
Localisation: 59.36693,17.98041
merci beaucoup pour cette explication très complète qui est valable pour nos 604, mais la 504 Coupé a un numéro de carrosserie en plus du numéro de chassis.

Ce No de carrosserie est sur une plaque séparée sur le passage de roue droit et commence avec un E dans le cas de Coupe V6 et frappé sous le capot derriere le phare gauche. A quoi ca peut correspondre?

Image

D'ailleurs je trouve que ta reponse est superinteressant et je voudrais bien en savoir plus...! :D

_________________
2664 ou 2849 cela ronronne bien


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: no de carrosserie et modèle C32
MessagePosté: Lundi 23 Juin 2014 18:10 
Hors ligne
Animateur
Animateur

Inscription: Vendredi 18 Août 2006 19:04
Messages: 272
Cet autre numéro est celui de la coque seule, avant qu'elle est reçue la mécanique.

L'autocollant E2-15 est le niveau acoustique à 1 m (15 dB) (moteur au ralenti).

Cette voiture n'a pas de repère d'année (504 C32. ? . 2 817 033)... Mais il s'agit d'un châssis 81 de la chaîne 2 (74 à 79), les modèles après 80 étant chaîne 3.

Donc je dirais milieu ou fin 79 (mais je connais pas suffisamment bien la production 504 cc). En tout cas, pare chocs inox, monogramme 504 sur capot, gros monogramme PEUGEOT à droite et V6 TI à gauche si standard.

Et peut être vendue en 80 du coup (mais dans ce cas, avec nouveau couvercle de malle et nouveau capot moteur).


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: no de carrosserie et modèle C32
MessagePosté: Mardi 01 Juillet 2014 6:51 
Hors ligne
Habitué
Habitué

Inscription: Mardi 22 Mai 2007 13:46
Messages: 83
Localisation: 59.36693,17.98041
Cette C32 est de 1978. PC inox, petit monogramme Peugeot et V6 au milieu.

Je vient de regarder sous le capot d'une C12 qui a le repère 9 avant le numéro de chaine 3. Donc AM79. C'est le chassis 19. Donc on a déjà produit avant AM80 sur cette chaine no3.
C'est bien une AM 79, première date de mise en circulation debut 1979.

Est-ce que les no de serie des 504 coupé et cabriolet se 'filent' dans les no de serie des autres 504?

Pourquoi on ne trouve pas ce repère AM sur toutes les voitures Peugeot des annèes 70? Ce n'est que les voitures destinées à la France peut-être?

J'ai déjà vu plusieurs coupés/cabriolets/604 sans ces repères et elles avaient toutes en commun d'etre immatriculées pour la première fois outre que la France.

Plausible?

_________________
2664 ou 2849 cela ronronne bien


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: no de carrosserie et modèle C32
MessagePosté: Mardi 01 Juillet 2014 8:46 
Hors ligne
Animateur
Animateur

Inscription: Vendredi 18 Août 2006 19:04
Messages: 272
Donc correction, je retiens, C32 de 1978 (les modèles 79 démarrent en octobre 1978 !)... Produite donc entre Juin et Juillet 1978 probablement (sous réserve hein !). :sm24:

Pour la C12... Je crois que ce type est lancé bien avant 1974, puisque la 4 cylindres naît en 1968 de mémoire (confirmez svp, je suis pas spécialiste en 504 CC).
Donc un numéro de chaîne 3 sur une C12 (motorisation 4 cyl) serait concomitant avec un numéro de chaîne 2 sur une C32 (V6) d'après moi... Les numéros de chaîne étant attachés à un type (donc une motorisation).

Oui, les numéros se suivent pour tous les véhicules, mais seuls les 6 derniers chiffres sont concernés à cette époque (beaucoup plus maintenant).

Le repère d'année naît avec la décennie 70, il ne concerne pas les types créés avant (une 504 de 69 n'a pas de repère d'année "9").

Lorsque les véhicules sur parc ne sont pas vendus dans l'année (salon ou millésime), le constructeur sort le véhicule du magasin en lui affectant une immatriculation réservée à l'avance (en fonction des prévisions de chaîne). Cette immatriculation attribuée dépend du code "GHI", qui est le code marché (ou export) (100 = France, 600 = conduite à droite,...).
Ensuite, le constructeur incrémente le compteur, et met le véhicule sur le marché de l'occasion en opérant une décote. C'était les "occasions "or"..., systèmes qui perdure encore sous un autre nom.

Mais peu plausible pour le véhicule concerné car il y avait à l'époque de gros écart de standard pour le même marché européen, ce qui s'est raréfié depuis.
Par exemple, le GHI 107 (Italie) avait un faisceau projecteur renforcé ainsi que des répétiteur latéraux (clignotant d'aile)..., la "Belgique" n'avait pas les antibrouillards AR en série,...
Mais rien n'empêche l'achat d'un véhicule export en TT (transit temporaire), un code export donc, puis un changement de carte grise ensuite (changement de propriétaire).
Les "exports" sont identifiés sur les papiers du véhicule, ils portent la mention "Sodexo", qui était la filiale d'exportation. A défaut, il faut examiner en détail sa construction et retrouver le "GHI".


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Licence phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz